Logo


 Coq au vin gris
          des côtes de Toul

 

 

 

 

 

 

 

 

Une belle spécialité lorraine  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Dans les verres, un côtes de Toul, d'évidence...









Ingrédients pour 6 convives

  • 1 Coq de ± 3,5 kg

  • 1 Oignon

  • 1 Feuille de laurier

  • 1 Bouteille de Côtes de Toul gris

  • Sel & poivre

  • Thym

  • Farine - juste un peu pour lier la sauce

Indications de préparation

  • Choisir un gros coq fermier bien charnu.

  • Découper le coq en morceaux et faire rôtir chaque morceau dans une cocotte avec un peu d'huile.

  • Lorsque tous les morceaux sont bien dorés, les retirer de la cocotte et faire un roux brun.

  • Jeter la farine dans la graisse, faire brunir pour faire un roux brun en mouillant petit à petit avec le vin, comme on fait pour une béchamel.

  • Ajouter les aromates, le sel et les morceaux de coq en attente.

  • Ajouter un peu d'eau pour recouvrir tous les morceaux.

  • Couvrir la cocotte et laisser cuire à feu doux 2 h environ.

  • Servir avec des pâtes fraîches vos invités seront ravis.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accès au site Original - ex - cuisine-collection.com , devenu :  ja6.free.fr

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le vin gris
des côtes de Toul

 

 

Le Vin Gris des Côtes de Toul est historiquement produit sur les côtes bien exposées de Toul, située à l'Est de Nancy.
Ce "Blanc de Noirs" est un produit typiquement lorrain. Il s’agit d’un vin blanc-rosé légèrement teinté de gris, d'où son nom.
Les traces de la culture de la vigne remontent aux Romains qui l'ont implantée le long de la Moselle. Vers l’an 300. Saint Vincent – patron des vignerons - se serait arrêté dans le village de Lucey et aurait dégusté goûté ce fameux vin. Une linotte s'étant approchée, il l'aurait gentiment invité à y tremper le bec... mais l'oiseau tomba dans le vin. Saint Vincent l'en retira et aperçu alors une tâche grise, laissée par le vin, sur la gorge de l'oiseau. Le vin s'en retrouva ainsi baptisé Vin Gris !
Charlemagne possédait des vignes dans la région touloise. Plus tard, les Ducs de Lorraine, dont Stanislas, ex roi de Pologne, et les évêques de Toul ont développé sa production et sa diffusion dans les cours étrangères.
Aujourd’hui, issu du cépage Gamay, utilisé notamment en Beaujolais, le Vin Gris des Côtes de Toul est obtenu par pressurage immédiat de la vendange fraîche, d'une couleur rosé pâle et dominés par les arômes de petits fruits rouges (groseilles, cassis). Ils sont à boire jeunes dès les premières années qui suivent la récolte.
Son étonnante longueur en bouche font de ce Vin Gris un moment unique à apprécier entre amis. Parfait en apéritif ou sur une terrasse en plein après-midi, il réjouit les papilles de ses amateurs à une t° de 8 à 10°c. Lors d'un repas, le Vin Gris des Côtes de Toul accompagnera à merveille les saveurs orientales telles que couscous, tajines et autres préparations asiatiques, mais aussi des plats typiquement lorrains tels que la quiche lorraine ou le cake au lard.