Logo

 

 Truffes de radis 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des radis transformés en truffes, il fallait y penser !
Le mélange aux pistaches les enrichit de sels minéraux et de bonnes graisses, les haricots blancs fournissent un supplément de fibres et glucides, citron et herbes font grimper le taux de vitamine C...  et en plus, c'est joli.

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Ingrédients pour 4 convives

  • 2 bottes de radis

  • 340 g de haricots blancs cuits

  • 6 cl d'huile de colza

  • Jus de 2 citrons

  • 1 cuillère à café de sirop d'érable

  • 1 cuillère à soupe de ciboulette - ciselée

  • 4 cuillères à soupe de menthe - ciselée

  • 100 g de pistaches - hachées finement

Indications de préparation

  • Laver et frotter les radis.
    En émincer quelques uns de manière à compter autant de rondelles que de radis entiers.

  • Plonger le tout dans un bol d'eau glacée pour 1 h.

  • Mixer les haricots blancs avec l'huile, le jus de citron, le sirop d'érable, les herbes, sel et poivre.

  • Éponger les radis. Enfoncer 1 pique dans un radis entier puis enrober du mélange précédent.

  • Les rouler ensuite dans les pistaches hachées et enfiler 1 rondelle de radis sur la pique de chaque "truffe". Procéder de même pour le reste des radis et réserver 30 min au réfrigérateur.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oser les fanes de radis !

Façon pesto: Mixer finement les fanes.
Ajouter des pignons de pin, de lait, du parmesan et de l'huile d'olive. Saler avant de déguster avec des spaghetti ou des penne. - (voir Pesto)
Des galettes: Faire revenir des rondelles de poireau dans un peu d'huile d'olive, ajouter les fanes de radis finement ciselées, saler et saupoudrer de curcuma.
Dans un bol, mélanger un œuf, de la farine, du parmesan, puis incorporer les fanes de radis et les poireaux avec quelques cuillères de crème légère. Les faire dorer quelques min. de choque côté. Déguster bien chaud.
• Style quiche:
Dans une poêle, faire revenir les fanes de radis ciselées. Étaler une pâte brisée déposer au fond du chèvre frais, recouvrir avec les fanes de radis, puis ajouter un mélange à base d'œufs et de crème fraîche, saler, ajouter un peu de noix de muscade.
Enfourner 35 min à 180°c - Th 6.
• En potage: (voir Potage aux  fanes de radis)

 

 

 

Accès au site Original - ex - cuisine-collection.com , devenu :  ja6.free.fr

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sirop d'érable

 


 

Bien avant que les colons européens n’arrivent au Canada, les Indiens récoltaient déjà la sève d’érable et produisaient du sirop d’érable par évaporation. Le printemps venu, ils incisaient une entaille en forme de V dans le tronc des érables avec leur tomahawk et introduisaient un morceau de bois dans l’entaille afin que la sève puisse s’écouler goutte à goutte dans un récipient en écorce. Puis ils la faisaient bouillir dans des pots de terre jusqu’à ce qu'elle prenne la consistance d’un sirop.
Les premiers colons n’utilisèrent cette pratique des Indiens qu’au début du XVIIIe siècle. Dans les premières années des colonies, ils ne produisaient du sirop d'érable que pour leur consommation personnelle, et toute la sève était transformée en sucre d’érable solide que l’on pouvait conserver en plein air pendant 1 année entière. L’industrie du sirop d'érable ne devint une importante source de revenus qu’une cinquantaine années plus tard.
Il en existe 3 variétés que les Canadiens choisissent en fonction de l’utilisation qu’ils veulent en faire :
- Le plus clair, de couleur jaune, a un goût parfumé sans être trop prononcé. II est servi nature, sur des desserts.
- Le sirop d’érable ambré est plus fort, avec un goût légèrement caramélisé. Il accompagne volontiers les mets cuits au four, et entre dans la composition de sauces froides ou chaudes, leur conférant une saveur aigre-douce. 
- Le plus foncé développe un goût puissant, plus amer, qui sied à la pâtisserie.