Logo


  La quiche lorraine

 

 

 

 

La “quiche”, est une spécialité lorraine du XVe  siècle.
Jadis effectuée avec une pâte à pain et, bien sur … sans Gruyère. 
La quiche lorraine est attestée depuis ± 400 ans dans les livres de cuisine. Aujourd'hui les recettes mettent toutes en valeur la saveur du lard fumé, spécialité de la région, comme saveur dominante dans la quiche...
 

 

 

Une quiche est une tarte garnie d'un mélange d'œufs battus, de crème fraîche et de lardons fumés maigres.

De l'allemand "Kuchen" (gâteau) ou du patois lorrain francique "Küchen", on nomme "quiche", dans certaines localités lorraines,  toute préparation faite d'une pâte garnie de "migaine" (œufs + crème), d'oignons, de fromage blanc, voire de potiron...  Mais  la "migaine" doit toujours être "chevelotte," elle doit trembloter, et  la quiche servie brûlante...
Autrefois, en lorraine, sur une pâte à pain étalée finement, on déposait une "migaine" d'œufs du jour et de crème juste prise, de petits morceaux de beurre frais salés, quelques brins de ciboulette avec parfois du fromage, elle ne comptait que rarement du lard. On a vu aussi, quelquefois, des oignons émincés et fondus au beurre.
C'est au XVIe siècle que les cuisiniers de Stanislas, ex roi de Pologne mais Duc de Lorraine, réalisèrent une quiche telle qu'on pourrait en trouver aujourd'hui. La pâte à pain un peu rustique fut remplacée par une pâte feuilletée pour devenir progressivement un classique de la cuisine française.

 

 

 

 

 

 

 

  Dans les verres, un Riesling sec voire un Beaujolais fruité,  et une salade croquante!








Ingrédients pour 6 convives

  • Pâte brisée  - voir recette pour 6 personnes - 250 g de farine

  • 250 G de poitrine fumée maigre ou 100 g de lard et 150 g de jambon cru

  • 50 Cl de crème fraîche épaisse

  • 8 Œufs ou 5 œufs entiers + 3 jaunes

  • 20 G de Beurre

  • Sel & Poivre noir

  • Muscade

Indications de préparation

  • Préparer la pâte brisée. Abaisser sur une épaisseur de 3 mm.

  • Foncer un moule à tarte beurré. Piquer le fond à l’aide d’une fourchette.

  • CUISSON  à four chaud Th 8, 240°c pendant 10 min. Sortir du four.  

  • Retirer la couenne et les cartilages de la poitrine, puis la détailler en lardons.

  • Les blanchir 3 min dans de l'eau bouillante non salée.

  • Faire revenir les lardons - sans les dorer - quelques minutes à la poêle avec un peu de beurre.

  • Répartir les lardons sur le fond de tarte.

  • Battre les œufs avec la crème fraîche.

  • Dorer le bord de la quiche au pinceau avec le mélange.

  • Poivrer et “muscader”. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une crème homogène. 

  • Recouvrir la pâte avec la préparation. Laisser 1/3 de hauteur libre car la préparation gonfle! 

  • CUISSON à four chaud Th 7, 210°c pendant 25 min. Sortir du four. Servir tiède.



 

 

 

 

 

 

Ensemble, essayons d’ouvrir les yeux de nos bambins aux plaisirs de la cuisine, aux nouvelles saveurs et à la richesse de notre alimentation.
Cuisiner est un jeu mais aussi une culture que l’on transmet progressivement. C’est le moment de leur mettre un petit tablier et de passer un moment agréable et complice en famille, à la découverte des joies de la cuisine et de nouveaux goûts...

 

 

Lac de GerardmerLa Lorraine est une région du nord-est de la France dont le nom est hérité du duché éponyme. Seule région française à partager ses frontières avec 3 autres pays : la Belgique, le Luxembourg et l'Allemagne.
La Lorraine est formée de plusieurs entités géologiques: Le massif des Vosges et le plateau lorrain qui constitue pratiquement le reste de la région.
Les premières traces de civilisation remontent au Ve siècle avant Jésus-Christ. La Lorraine n'est alors qu'une zone peu habitable, occupée par 4 tribus gauloises, les Trévires au nord, les Médiomatriques dans la Basse-Moselle, les Leuques dans la Haute-Moselle et les Verdunois dans la région de la Meuse. Lors de la conquête romaine de la Gaule, la Lorraine est incluse dans la province appelée Gaule belgique.
Comme dans beaucoup de régions de France, la gastronomie tient une place importante. Réputée pour sa Quiche, la fameuse quiche lorraine, la Lorraine a également une cuisine riche en plats traditionnels.
Elle propose des spécialités culinaires de haute réputation. La Moselle, le Bayonnais et le Xaintois sont connus pour leurs recettes à base de mirabelle (tarte, eau de vie...). Nancy est réputée pour ses macarons et ses bergamotes, le Lunévillois pour le pâté lorrain, Boulay (Moselle), également pour ses macarons, Verdun pour ses dragées, Commercy pour ses madeleines, Rambervillers pour sa tête de veau, et Vittel (normal pour une ville d'eau...) pour ses grenouilles ! La Potée lorraine est un plat paysan à base de pommes de terre, de chou et de viande de porc (cochonailles) provenant des milieux agricoles de la région....

 

 

 

 

 

Accès au site Original - ex - cuisine-collection.com , devenu :  ja6.free.fr

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





La noix de muscade
Myristicaceae

 

 

Originaire de l’île Banda – Archipel des Moluques. Graine d’un arbre odorant de 6 à 15 m de haut, avec une flaveur très épicée, résineuse, à odeur de noix fraîche, et une saveur brûlante et âcre.
Les noix de muscade toujours râpées sont employées pour relever des plats assez fades, comme les soufflés, la sauce béchamel et la purée de pommes de terre. Elles aromatisent des viandes blanches, des ragoûts, des fondues, des poissons sardines), des pâtés, boudins), des légumes, des potages (soupe à l'oignon) et des sauces destinées à accompagner les viandes et les omelettes. Elles sont incorporées également dans des gâteaux, des cakes, des biscuits, des tartes aux fruits, des gâteaux au miel et au citron, des soufflés sucrés, des compotes de fruits, des entremets à la vanille et des confiseries. Il convient de doser cette épice avec soin pour éviter de masquer les arômes assez subtils des fruits. La muscade donne son arôme au vin chaud sucré.
Elle entre dans la fabrication de certaines liqueurs (Chartreuse) et de certains apéritifs (Vermouth). La muscade est présente dans des mélanges d'épices. Elle s'associe en particulier, au poivre, au clou de girofle et à la vanille.